Accueil > A la Une > Altéro ne veut pas qu’on touche à sa nationalité

Altéro ne veut pas qu’on touche à sa nationalité

Seydou Diongue, alias Altéro, vient de créer un morceau intitulé 'Touche pas à ma nationalité'

Lors de son concert du 29 septembre, à l’Institut Français de Mauritanie, Seydou Diongue alias Altéro s’est invité dans le controversé recensement en chantant un morceau intitulé « Touche pas à ma nationalité ».

D’une composition entrainante, le public qui s’était déplacé ce soir-là, à l’Institut Français de Mauritanie, est tombé sous le charme de la chanson « Touche pas à ma nationalité » qu’il a joué à deux reprises, à la demande du public.

En mai 2011, les autorités mauritaniennes ont décidé de mettre en place un nouveau système d’identification des Mauritaniens, après avoir promulgué un nouveau Code civil en décembre 2010.

Mais, aujourd’hui, les opérations de recensement ont suscité des vagues de protestations et une mobilisation notamment à Kaédi, Maghama et Nouakchott.

De leur côté, les artistes mauritaniens veulent aussi être à la pointe de la contestation anti-recensement, en créant des morceaux intitulés « Touche pas à ma nationalité ».

Toute reprise d’article ou extrait d’article devra inclure une référence à www.info2larue.wordpress.com

Publicités
Catégories :A la Une
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :