Accueil > Communiqués et Déclarations > Déclaration du RFD sur l’enrôlement

Déclaration du RFD sur l’enrôlement

Depuis le 05 Mai 2011, les pouvoirs publics ont engagés une campagne de recensement des populations dite campagne d’ enrôlement pour un état-civil sécurisé.

Trois mois après son démarrage, des malaises sont perceptibles au niveau des mauritaniens de l’intérieur comme de l’extérieur et certaines composantes nationales se sentent visées par un complot dont la finalité est leur exclusion et la limitation de leur poids démographique. Cette situation a créée un climat tendu de nature à porter atteinte à l’unité nationale et à la cohésion sociale dont la sauvegarde constitue un principe sacro-saint pour le RFD.

Le Rassemblement des Forces Démocratiques –RFD qui exprime sa vive préoccupation devant cet état de fait, se doit de faire les remarques suivantes :

1- Le déclenchement d’une opération sensible de cette nature, exige une feuille de route consensuelle dont la mise en œuvre doit avoir la bénédiction des Partis politiques, la Société civile, des spsécialistes dans le domaine et des personnalités ressources

2- l’opération de recensement aurait dù avoir comme base de départ le Recensement Adminstratif National à Vocation d’Etat Civil de 1998 (RANVEC) tout en ayant à l’ esprit la nécessité d’ apporter des améliorations et les correctifs nécessaires.

3- Tous les détenteurs de documents en bonne et dùe forùme ( cartes d’identité, extrait de naissance…) et donc, disposant de droits acquis se doivent d’etre recensés automatiquement et aucune commission adminstrative ne peut être habilitée à décider le contraire. Seuls doivent faire l’objet d’ enquêtes et de questionnements les citoyens ne possédant pas leurs actes civils.

4- La Commission Nationale de Supervision se caractérise dans sa composition par un déséquilibre notoire qui ne prend pas suffisamment en compte nos réalités sociologiques et ethniques.

5- Son manque de vision claire, le flou dans la méthodologie et les procédés de ses représentants dans les Moughataas ont souvent engendrés des sentiments d’ exclusion et de frustrations chez bon nombre de citoyens qui n’hésitent pas à jetter le discrédit sur toute l’opération d’ enrôlement des populations. Compte tenu de toutes ses remarques, le Rassemblement des Forces Démocratiques

EXIGE:

La Suspension immédiate du recensement en question

La mise sur pied d’une commission nationale qui doit comprendre en son sein en plus des fonctionnaires de l’Agence spécialisée, des représentants des Partis politiques, de la Société Civile et les spécialises dans le domaine.

Cette Commission aura pour mission de piloter dans l’ avenir toute l’opération, elle devra procéder à une évaluation du travail déjà accompli, apporter les correctifs nécessaires et proposer les mesures appropriées pour un nouveau départ

Le Rassemblement des Forces Démocratiques lance un vibrant appel à tous les mauritaniens et les invite à barrer la route à tous ceux qui cherchent à créer des tensions entre les composantes de notre peuple.

Le Rassemblement des Fprces Démocratiques demande à l’ensemble de notre peuple de se constituer en rempart pour la sauve garde et la défense de l’Unité Nationale.

Nouakchott, le 07 Aout 2011

Le Bureau Exécutif

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :