Accueil > Politique > Mohamed Ould Abdel Aziz: « On n’est pas prêt à subir le diktat du terrorisme »

Mohamed Ould Abdel Aziz: « On n’est pas prêt à subir le diktat du terrorisme »

Le Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz a réaffirmé vendredi soir son engagement de mener la guerre contre Al Qaeda, ajoutant, sur un ton ferme, que la Mauritanie n’acceptera pas de « subir le diktat du terrorisme ».

« Nous sommes très conscients de la situation sécuritaire du pays et les capacités de faire face à cette situation ont complètement changé de manière favorable et positive », a-t-il dit, lors d’un débat transmis en direct sur la Télévision de Mauritanie (TVM).

Selon lui, « les capacités pour faire face au terrorisme ont été multiplié en termes de mobilité, de logistique et de ressources humaines ». Aujourd’hui, « nous intervenons en dehors de notre territoire », fait-il remarquer, ajoutant que « ces incursions ont permis à la Mauritanie de faire face au terrorisme et de réagir promptement en temps réel et avec des résultats très importants ».

Néanmoins, Mohamed Ould Abdel Aziz s’est dit conscient de cette situation, révélant que la Mauritanie est en train de se renforcer par « la formation, les équipements militaires et l’engagement » des forces de sécurité et de défense.

« Le niveau d’opérationnalité de nos troupes ne cesse d’accroître de jour en jour », a révélé le Président de la République. « Si, on compare les actions menées par des bandes armées d’Al Qaeda de par le passé et maintenant, on constate qu’il y’a un grand changement », affirme Mohamed Ould Abdel Aziz en se referant aux attaques de Tourine, d’Aleg, de Lemgueitty et de Ghallaoui.

« La situation a changé. C’est nous qui maîtrisons la situation. On a amené la terreur en dehors de nos frontières. Nous ne le faisons pas pour plaire à quiconque. Nous le ferons pour sécuriser notre pays, pour que les citoyens, à Nouakchott, à Nema, puissent vivre en toute sécurité et en toute quiétude. C’est l’effort que l’Etat fait ainsi les fils du pays qui sont prêts à mourir, au-delà de nos frontières, pour stabiliser la Mauritanie », a soutenu Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le Président de la République est formel en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et semble avoir une idée bien arrêtée dans cette optique. « On ne peut pas développer le pays sans sécurité. Aucun investissement ne peut se faire dans un pays où il n’y a pas sécurité. On n’est pas prêt à subir le diktat du terrorisme », a-t-il clairement expliqué.

Babacar Baye Ndiaye pour Info2larue

Publicités
Catégories :Politique
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :