Accueil > A la Une > Des policiers s’en prennent violemment au Président de l’IRA-Mauritanie et à ses militants [Reportage Photos]

Des policiers s’en prennent violemment au Président de l’IRA-Mauritanie et à ses militants [Reportage Photos]

Jeudi soir, après la rupture du jeûne du Ramadan, des policiers s’en sont violemment pris à Birame Ould Dah Ould Abeid et à des militants de l’IRA-Mauritanie qui occupaient la Brigade Spéciale chargé des mineurs en conflit avec la loi pour protester contre la libération d’Aicha Mint Saibott accusée de « pratiques esclavagistes » sur une fillette de 10 ans.

« L’intervention de la Police a été disproportionnée. Le président Birame Ould Dah a été ciblé. Ce sont ses gardes du corps qui ont été le plus blessés. Cela veut dire que c’est lui que l’on cherchait. Et, lorsque Birame Ould Dah Ould Abeid est tombé par terre, les policiers ont commencé à lui lancer des grenades lacrymogènes. Ses habits ont pris feu. C’est vraiment avec bravoure que les gardes du corps du président de l’IRA-Mauritanie se sont défendus pour le tirer de ce guêpier. Il y’a eu beaucoup de blessés. Beaucoup de militants de l’IRA ont été arrêtés et nous ne savons pas là où ils sont détenus. Nous ne savons pas l’état de santé de Birame Ould Dah », rapporte un militant de l’IRA-Mauritanie.

A l’heure actuelle, Birame Ould Dah Ould Abeid et les militants blessés de l’IRA-Mauritanie sont admis à la Clinique Kissi.

 

Publicités
Catégories :A la Une Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :