Accueil > A la Une > Affaire Ouechita Mint Hamadi: Birame Ould Dah hausse le ton et exige la condamnation du président du PMJD et d’Aicha Mint Saibott

Affaire Ouechita Mint Hamadi: Birame Ould Dah hausse le ton et exige la condamnation du président du PMJD et d’Aicha Mint Saibott

Birame Ould Dah a dénoncé, jeudi, à l’après-midi, l’assaut dirigé par « un commando formé par la famille de la présumée esclavagiste et dirigé par Mahmoudi Ould Saibott » dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 août 2011.

Dans la foulée, le président de l’IRA-Mauritanie a soupçonné la responsable de la Brigade Spéciale chargée des mineurs en conflit avec la loi d’avoir participé à l’évasion d’Aicha Mint Saibott, arrêtée mardi matin pour « pratiques esclavagistes » sur une fillette de 10 ans. Une disparition qui a fait bondir Birame Ould Dah Ould Abeid.

« C’est un développement très grave dans le comportement de l’Etat mauritanien », a jugé, lors d’un point de presse, à la Brigade Spéciale chargée des mineurs en conflit avec la loi, Birame Ould Dah Ould Abeid, ajoutant qu’il n’hésitera pas à aller très loin dans cette affaire pour aboutir à la condamnation des agresseurs de ses militants et de la présumée esclavagiste, Aicha Mint Saibott.

En attendant, le président de l’IRA-Mauritanie a affirmé qu’il va rester « pour de bon » à la Brigade Spéciale chargée des mineurs en conflit avec la loi. « Ce sera notre place Tahrir. Ce sera notre Bastille », a-t-il dit. « Ici, ce n’est pas le printemps arabe. C’est le printemps des Harratines opprimés depuis des millénaires, victimes d’esclavage cautionné par l’Etat mauritanien, par la Justice et la Police. Je resterai ici et je mourrai ici », a-t-il ajouté.

Birame Ould Dah Ould Abeid a enfin exigé l’arrestation d’Aicha Mint Saibott et de Mahmoudi Ould Saibott, président du Parti Mauritanien pour la Justice et la Démocratie (PMJD) et par ailleurs, président de la Coordination des Partis de la Majorité Présidentielle. « Nous demandons, pour mettre fin à notre mouvement, qu’Ouechita Mint Hamadi soit extirpée des mains esclavagistes qui la cachent pour se prémunir des preuves devant nous, la loi, l’opinion publique nationale et internationale », a insisté le président de l’IRA-Mauritanie.

Publicités
Catégories :A la Une
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :