Accueil > A la Une > Les dessous de la nomination de Bâ Bocar Abdoulaye au Cabinet de la Présidence de la République

Les dessous de la nomination de Bâ Bocar Abdoulaye au Cabinet de la Présidence de la République

Mise à l’épreuve, rééchelonnement de la jeunesse, coup de promotion, nomination paradoxale. Quoiqu’il en soit, nous nous sommes tous posés la question après la nomination de Bâ Bocar au poste d’Attaché au Cabinet du Président de la République surtout pour un jeune de sa trempe qui n’a aucune expérience professionnelle: qui l’a parachuté, à l’arraché, à cette haute marche de la structure étatique ?

L’ex-président de l’Université de Nouakchott  et actuel directeur du cabinet du Président de la République, Monsieur Isselkou Ould Ahmed Izid bih, serait probablement derrière la nomination, jeudi matin, de Bâ Bocar Abdoulaye au poste d’Attaché au Cabinet du Président de la République.

Avec cette nomination non moins surprenante pour celui qui suit depuis 2007-2008 la scène universitaire, Bâ Bocar Abdoulaye rejoint son mentor à la Présidence.

Leur idylle remonte aux premières heures de nomination par Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi au poste de Présidence de l’Université de Nouakchott. Elle se consolidera pendant la campagne électorale de juin-juillet 2009. A cette époque, Bâ Bocar Abdoulaye qui vient de décrocher sa maîtrise en Sociologie était membre du Syndicat National des Etudiants de Mauritanie (SNEM).

Les figures de proue du SNEM s’appelaient Habib Sy, président de l’Association des Etudiants en Sociologie et Philosophie, Yacoub Diakité qui finira par s’imposer unilatéralement à la tête du Syndicat National des Etudiants de Mauritanie (SNEM) dirigé par Cissé Housseynou Barama (L’avocat du peuple et le plus proche conseiller). Il y’avait aussi Ndiaye Kane Sarr, président du Club des Lettres et Lam Housseynou, président du Club Excellence et Ami Bâ, présidente de l’AFM.

Lors de l’élection présidentielle de juin-juillet 2009, Cissé Housseynou qui est entre temps parti en Tunisie pour y entamer un 3e Cycle, Bâ Bocar Abdoulaye et Yacoub Diakité ont battu campagne pour le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz sous l’égide de l’ex-Président de l’Université de Nouakchott Isselkou Ould Ahmed Izid bih.

Les récompenses vont tomber une à une mais assez tardivement. Ainsi, Yacoub Diakité sera copté dans le Conseil National de l’Union pour la République (UPR), Cissé Housseynou Birama (L’avocat du peuple et le plus proche conseiller) est envoyé, en guise de reconnaissance en Tunisie alors qu’il se voyait déjà à l’Ecole Nationale d’Administration de Paris.

Yacoub Diakité qui n’a pas encore récolté les fruits de son engagement politique, Bâ Bocar Abdoulaye et Cissé Housseynou Birama ont toujours été très proches de Isselkou Ould Ahmed Izid bih. D’ailleurs, ils tenaient régulièrement des réunions avec l’ex-Président de l’Université de Nouakchott dans le bureau de ce dernier. La nomination de Bâ Bocar Abdoulaye au poste d’Attaché au Cabinet du Président de la République sonne ainsi comme une récompense politique.

Babacar Baye Ndiaye

Publicités
Catégories :A la Une
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :